gravure de Dado

gravure de Dado

Partager :

Dado, Les Treize Chartreux Ajout posthume
en savoir plus

Les tableaux présentés ici appartiennent à la série dite des «Chartreux». Ils ont été peints à l’huile en 1997 sur des panneaux de bois de mêmes dimensions (240 × 130 cm). Ils sont ici accompagnés d’un texte de Claude Louis-Combet, Dado, Les Treize Chartreux, initialement paru sur le carton d’invitation de l’exposition du même nom qui se tint à la Galerie Rachelin-Lemarié en 1999.

Cliquer sur les images pour les agrandir
en grand et très grand formats

Diaporama
plein écran   

Chartreux Chartreux

À gauche et à droite : Chartreux, 1997, huile sur bois, 240 × 130 cm. Photos : Claude Lemarié.

Chartreux Chartreux

À gauche et à droite : Chartreux, 1997, huile sur bois, 240 × 130 cm. Photos : Alberto Ricci.

Et que serait un chartreux –l’un de ces moines de l’ordre le plus austère, le plus hermétiquement clos et étranger au monde, que l’on connaisse– s’il se réveillait soudain nu, défroqué de son âme croyante, et vidé de son Dieu? Sa bouche qui priait dans le silence pousserait ce cri sanglant tel que Dado l’a entendu. Son regard que la contemplation remplissait s’exorbiterait dans sa vacuité hors de sens. Sa langue toute coulée de patenôtres lui pendrait jusqu’au sexe. Son crâne qu’on avait connu rasé et riche d’effets sculpturaux, on le verrait saccagé, décervelé, dilapidé, débraillé de méninges inutiles. Et la maisonnette, son seul lieu dans l’enclos de cette terre sans raison, claquerait de tous ses volets comme une paire de mâchoires. Car tels sont les os, les chairs et les viscères du moine après que Dieu les ait abandonnés. Tout cela gît parmi les fumerolles dans la nuit du dépotoir où le peintre, en exil de toute humanité, et soulagé du fardeau de la décence, récupère ces lambeaux de vision dont il accable ses toiles – de celles qui pourraient servir de linceuls aux grands contemplatifs qui n’ont plus rien à contempler.

Claude Louis-Combet, avril 1998.

Chartreux Chartreux

À gauche et à droite : Chartreux, 1997, huile sur bois, 240 × 130 cm. Photos : Claude Lemarié.

Chartreux Chartreux

À gauche et à droite : Chartreux, 1997, huile sur bois, 240 × 130 cm. Photos : DR.

gravure de Dado